TER Région Pays de la Loire

Lettre d'information de la commission "Transports, mobilité, infrastructures".

Projets routiers structurants : la Région au côté des Départements

Cliquez pour agrandirLe pont de Saint-Nazaire. © Région Pays de la Loire - M. Gross

La Région des Pays de la Loire renforce son soutien aux projets routiers structurants. La présidente Christelle Morançais a ainsi signé le 25 octobre dernier un protocole avec le Département de la Mayenne portant sur la participation financière du Conseil régional aux opérations inscrites dans son nouveau plan routier. Explications.

« Notre volonté de désenclaver nos territoires, de mieux les connecter, en particulier les zones rurales, s’inscrit dans le Pacte régional pour la ruralité adopté par la Région en juin 2016 », a souligné Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire, lors de la signature du protocole avec le Département de la Mayenne, précisant les engagements financiers de la Région et du Département en matière d’infrastructures routières.
« Notre politique d’aide renforcée aux projets routiers structurants a pour ambition d’améliorer les conditions de déplacement des Ligériens et en particulier ceux résidant en zone rurale, tout en participant à la sécurisation du réseau routier régional stratégique. »

Un investissement global de 116,2 millions d'euros

Défini en concertation et en complémentarité de la politique routière de chaque Département, ce Plan routier régional prévoit un investissement global de la Région de 116,2 millions d'euros réparti sur les cinq départements ligériens. Les axes retenus sont ceux figurant au schéma régional des infrastructures et des transports adopté par le Conseil régional en juin 2008, complétés de nouveaux axes inscrits au Contrat de plan État-Région (CPER) et répondant aux deux critères constituant l’intérêt régional : un trafic interrégional et des axes d’intérêt économique.
Afin de respecter l’équilibre territorial, l’Assemblée régionale a arrêté une répartition par axe et par département, en fonction de l’avancement des projets et des capacités financières de chacun à réaliser ces projets. La Région a ainsi signé un protocole avec chacun des cinq départements, précisant les engagements financiers des différentes parties.

Machecoul, le pont de Saint-Nazaire…

Le protocole signé avec la Loire-Atlantique intègre notamment deux opérations qui ont démarré dès cette année : la phase 1 de la déviation de Machecoul et la restauration du Pont de Saint-Nazaire. La première prévoit la réalisation d’une déviation dont la première tranche est la section Nord reliant la déviation de La Marne au futur échangeur de Machecoul avec la RD 13. Cette déviation sera réalisée à deux voies avec un créneau de dépassement à 2x2 voies au droit de l'échangeur avec la RD 13. Le plan de financement prévoit une participation régionale de la Région de 4,76 millions d’euros sur un coût total de près de 12 millions d’euros H.T.
La seconde opération a pour objectif d’assurer la pérennité du pont de Saint-Nazaire, notamment avec la protection des piles contre les agressions marines. Elle bénéficie d’une participation de la Région de 4,72 millions d'euros pour un coût de travaux évalué à 20,62 millions d'euros.

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

Les membres de la commission :

    infos pratiques

    TER Région Pays de la Loire

    test du test du re test

    ( Région Transport

    Infos transports en Pays de la Loire

    Newsletter ENTREPRISES

    ENTREPRISES

    Newsletter TRANSPORTS

    TRANSPORT

    Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

    EMPLOI

    Gardez le fil