TER Région Pays de la Loire

Lettre d'information de la commission "Transports, mobilité, infrastructures".

Travaux de la gare de Nantes : un chantier après l’autre

Cliquez pour agrandirL'imposant chantier de la gare de Nantes. © SNCF Gares&Connexions / Willy Berré Photographe/Groupement Demathieu Bard Construction

Pose des piles et du tablier de la mezzanine, réaménagement du parvis et de la station de tramway côté nord, déplacement du parking « parcotrain » au sud… Le chantier de la gare de Nantes, dont la Région des Pays de la Loire est le premier financeur, bat son plein depuis un an. Le point sur l’avancée des travaux.

Avec sa grue de 100 mètres de haut – rarement visible en Europe – on le repère de loin. Lancé il y a un an, le chantier de la gare de Nantes avance conformément au planning établi. La pose des piles sur lesquels reposera la future mezzanine progresse d’un quai à l’autre, du hall nord vers le Sud. Les piles des quais A, B et C sont ainsi aujourd’hui terminées. Et les travaux sur le quai D ont démarré depuis début juin.
Élément structurant de ce projet Cœur de Gare, mené sous la maîtrise d’ouvrage de SNCF Gares & Connexions, cette mezzanine enjambera les voies ferrées actuelles pour former un véritable trait d’union entre le parvis nord et le parvis sud, et reconnectera deux quartiers de la ville de Nantes.

Nouvelle station de tramway…

L’aménagement des 3,5 hectares d’espaces publics au nord de la gare, ont démarré depuis fin janvier par le chantier de voirie (décalage du giratoire existant et modifications des raccordements des différentes voiries au sud de la ligne du tramway), côté parking gare nord. Quant aux travaux de réseaux du côté du parvis, ils sont achevés.
En juin, la Semitan a pris le relais avec la rénovation de la ligne 1 des arrêts Duchesse Anne à Manufacture. La plateforme tramway sera intégralement renouvelée (remplacement et mise aux normes de la voie ferrée, de la ligne aérienne de contact et de différents équipements). La station "Gare SNCF" va également changer de look pour s’intégrer dans la composition paysagère de l’ensemble inspirée du Jardin des Plantes. Avec ses aubettes en forme de feuilles de lotus, son design conçu sur-mesure par le cabinet d’architecture Forma6, elle s’inscrit également dans le prolongement de la gare-mezzanine posée sur ses arbres en béton blanc.
Les travaux se poursuivront jusqu’au 2 septembre. La ligne sera complètement fermée pendant la durée du chantier. L’accès sud sera à privilégier pour se rendre à la gare. Mais l’accès nord restera accessible par bus.

… et nouveau centre télécom

En septembre, débutera l’aménagement du parvis nord et des abords du Jardin des Plantes. Première branche de l’Étoile Verte, cette promenade botanique sera principalement dédiée aux piétons, aux vélos, aux transports en commun et à la nature. Le réaménagement des voiries permettra néanmoins un accès en voiture par le nord, complété de places de dépose minute et de stationnement pour les personnes à mobilité réduite. La trémie de Stalingrad sera mise en service, quant à elle, après l’été.
Côté sud, un nouveau parking remplaçant l’actuel Parcotrain, offrira 350 places. Légèrement décalé par rapport à l’existant, il ouvrira ses portes en décembre prochain. Enfin, les travaux du nouveau centre télécom, cœur de l’exploitation ferroviaire de la gare, ont été entamés en début d’année pour une livraison courant 2021.

« La locomotive de notre ambition ferroviaire »

Pour mémoire, l’ensemble du projet d’aménagement du Pôle d’échanges multimodal de Nantes, s’élève à 132,5 millions d’euros. La Région des Pays de la Loire participe à hauteur de 38,95 millions d'euros au projet global et elle est le premier financeur sur le périmètre des travaux de la mezzanine et des bâtiments voyageurs.
« La gare de Nantes est la gare régionale la plus importante en termes de trafic et de fréquentation », souligne Christelle Morançais, présidente de la Région. « C’est le nœud ferroviaire principal de notre réseau régional. Un tiers des 17 millions de voyages TER annuels y transite et la moitié des voyageurs de la gare sont des usagers des trains régionaux. Et chaque année, 80 000 trains TER partent ou arrivent à Nantes, soit 70 % de la circulation de ce véritable hub ferroviaire. C’est aussi un projet exemplaire qui fait écho à nos politiques régionales : transition énergétique (transports doux, éco-construction), emploi, développement du réseau régional. Le nouveau Pôle d’Échanges Multimodal de Nantes sera la locomotive de notre ambition ferroviaire. »



 

 

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

Les membres de la commission :

    infos pratiques

    TER Région Pays de la Loire

    test du test du re test

    Newsletter TRANSPORTS

    TRANSPORT

    Newsletter CULTURE

    CULTURE

    Newsletter ENTREPRISES

    ENTREPRISES

    Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

    EMPLOI

    Newsletter EDUCATION

    EDUCATION

    Newsletter MA RÉGION

    S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

    Gardez le fil